“Le chemin que nous empruntons est toujours le bon chemin.” (Concours Lettres Vives 2015)

1 commentaire
Ce texte a été écrit dans le cadre du Concours Lettres Vives 2015 dont le thème était le mot "orientation".


“Le chemin que nous empruntons est toujours le bon chemin.”
VAN DORMAEL Jaco, Mr Nobody, 2009.



« Dans la vie, il faut parfois faire des choix. » Un dicton usé encore et encore jusqu’à en être devenu presque vide de sens. Alors pour continuer à transmettre l’idée, on nous explique souvent que faire des choix revient à décider du chemin à suivre aux divers carrefours de notre vie. Mais lequel prendre ? Comment savoir ce qui nous attend sur ces voies souvent semées d’embûches ? Pour certains, tous les chemins mènent à Rome. Autrement dit, à la ville la plus prospère de l’époque de cet autre proverbe, donc à l’endroit où la réussite est une évidence. Pour d’autres, tous les chemins mènent au rhum. De nombreux hommes n’ont-ils pas sombré dans l’alcool après avoir pris de mauvaises décisions ?

Si choisir une voie précise est si risqué, faut-il alors en essayer plusieurs ? Non, il n’est certainement pas judicieux d’y aller par quatre chemins vu le prix de l’essence de nos jours. Concrètement, il faut être capable de se décider sans jamais se demander s’il n’aurait pas été plus avisé de tourner à droite au croisement précédent. Peut-être que vous ne serez pas tout à fait comblé par vos choix, mais qui vous dit qu’avoir fait autrement aurait été une plus grande réussite ? Et si l’on vous disait qu’avoir marché plus vite que d’habitude ce matin vous a évité un accident mortel ? Dur à admettre, mais le cas échéant, vous ne seriez plus là pour le croire. Rien ne prouve que ce camion que vous avez aperçu aurait eu le temps de vous éviter si vous aviez trainé.

Alors, comment choisir ? En laissant le hasard décider ? Personne n’échappe au hasard. Chaque décision ne fait que concrétiser une suite d’événements aléatoires qui dépendent d’une infinité de détails dont vous n’êtes même pas responsable. Alors quoi ? N’y a-t-il pas au moins une carte pour vous orienter dans la vie ? Malheureusement, tout ce que pourrait vous dire une carte c’est « Vous êtes ici. ». Chaque individu est perdu dans son propre labyrinthe. L’expérience des autres peut vous éviter quelques chemins probablement mauvais, mais elle ne peut pas vous indiquer la sortie. Quelles solutions vous reste-t-il ? Des codes de triche ? Des points de sauvegarde ? Des prémonitions ? Rien de tout cela. Non, il n’y a aucun moyen de trouver le bon chemin du premier coup, ni même d’avoir la garantie de le trouver un jour.

Peu importe le nombre de croisements auxquels vous ferez face, le résultat final sera toujours le même : vous aurez suivi une ligne, aussi tordue soit-elle. Cette ligne représente votre destin. Le moindre de vos choix peut modifier votre avenir, mais rien ne pourra changer votre destinée car elle ne dépend pas de votre volonté. N’en devenez pas fataliste pour autant, mais profitez-en pour relativiser. Votre vie est bien trop courte pour que vous puissiez vous permettre de la gâcher dans des longues phases d’indécision et d’inaction. Oubliez les chemins, ne cherchez pas à vous orienter. Ne réfléchissez jamais trop longtemps, votre instinct est souvent plus fiable que votre raisonnement. Ôtez vos chaussures, écartez-vous de ces routes arides et déjà foulées par des millions d’autres avant vous, et marchez donc dans l’herbe. Vous pourrez ainsi créer de nouvelles voies, offrir de nouveaux choix à des âmes égarées qui apprécieront bien volontiers ces nouvelles alternatives, et peut-être même trouver la sortie de votre propre labyrinthe.


Kaelin Chariakin



(http://www.deviantart.com/art/The-Path-477183045)
Retrouvez toutes les photos de matthieu-parmentier sur son profil deviantart
http://matthieu-parmentier.deviantart.com/

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup ce texte. Le thème est bien traité et la morale tout à fait juste. Quelques bonnes trouvailles également à souligner (j'aime beaucoup la critique envers les cartes qui ne nous indiquent uniquement l'endroit où l'on se trouve)

    RépondreSupprimer
Vous souhaitez laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose !) et vous ne savez pas bien vous y prendre, voilà quelques conseils :
→ Si vous n’avez pas de compte google ou de blog wordpress, livejournal et autres trucs bizarres, allez dans le menu déroulant et cliquez sur Nom/Url.
→ Si vous êtes un espion du MI6, un agent-double ou encore ma voisine du dessus, vous avez la possibilité de laisser un commentaire en anonyme, en cliquant sur Anonyme, logique le truc !
→ Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.