Les sélections des Bookworms #1 Animes Japonais

Ecrire un commentaire

Les sélections des Bookworms sont une série d’articles vous présentant des œuvres que nous vous recommandons. Il peut s’agir de livres, de films, d’animes, de mangas ou bien encore de séries !

Bienvenue dans notre sélection spéciale animes japonais ! Je vais vous présenter ici cinq animes que j’ai regardés récemment. Vous noterez que les animes « coup de cœur » ne figurent pas dans cette sélection (comme par exemple Kyoukai no Kanata) car ils bénéficieront d’une chronique entière pour leur faire honneur. J’espère que cette nouvelle présentation vous plaira et que cela vous donnera envie de jeter un œil ou deux à ces animes !



Sakurasou No Pet No Kanojo

Kanda Sorata est un lycéen qui vit au Sakurasou, un dortoir pour les élèves à problèmes de son lycée. Un jour, Shiina Mashiro, une superbe jeune fille et brillante artiste, arrive au Sakurasou. Sorata se dit qu’il doit protéger Mashiro des locataires farfelus du dortoir car elle a un secret surprenant : elle est incapable de s’occuper d’elle-même ! Elle se perd si elle sort dans la rue et sa chambre est un désordre complet. Les camarades de dortoir de Sorata le désignent alors comme le maître de Mashiro afin qu’il s’occupe d’elle au quotidien. C’est ainsi qu’un garçon ordinaire et une fille brillante vont devoir vivre comme un maître et son animal de compagnie.
Genres: Comédie, Drama, Romance, School Life

Nombre d'épisodes: 24
Cet anime est très divertissant et drôle. Les dessins sont superbes et les personnages hauts en couleurs. L’histoire est aussi très riche en émotions, l’intrigue se focalisant sur le travail et l’échec plus que sur la relation entre Sorata et Mashiro. Il s’agit ici de pure School Life, il n’y a pas de combats ou d’événements surnaturels. L’ensemble est donc calme et reposant à regarder. Ce qui m’a franchement dérangé dans cet anime, c’est sa fin. En effet, elle est totalement injuste et sa morale est carrément négative. Concrètement, l’anime rabâche pendant une vingtaine d’épisodes que pour réussir dans la vie il faut travailler intensément mais au final, les personnages échouent tous malgré leurs efforts ! Et encore, ce n’est pas ce qui est le plus frustrant dans la fin de cette histoire… Je vous recommande tout même le visionnage de cet anime mais vous conseille de vous arrêter vers le 21ème épisode afin de ne pas finir déprimés par les derniers événements !


Noragami

Yato est une divinité mineure qui cherche à gagner en notoriété, à devenir un Dieu respecté par tout le pays et qui a son propre temple. Pour cela, il exauce tous les vœux des humains pour seulement 5 yens. Un jour, lors d’une de ses missions, la jeune étudiante Hiyori Iki l’aperçoit sur le point de se faire renverser par un camion et lui vient en aide. Elle se prend le véhicule de plein fouet à sa place et devient alors un Ayakashi, un esprit errant qui a du mal à rester dans son enveloppe physique. Hiyori demande donc de l’aide à Yato afin de retrouver son état originel.
Genres: Comédie, Action, Aventure, Shônen, Surnaturel, Fantasy, Fantastique

Nombre d'épisodes: 12 + 2 OAV
Noragami est très lent à démarrer, un comble pour un anime aussi court ! En plus, Hiyori est finalement assez inutile dans l’histoire. La concurrence entre les divinités et la chasse aux esprits maléfiques s’avérant plus importantes que le cas problématique de la jeune fille. Hiyori n'est n'est pas moins attachante et aurait mérité d’être un peu plus mise en avant. Néanmoins, une fois l’intrigue bien lancée, c’est vraiment top ! Les trois derniers épisodes sont absolument excellents et la fin est tout à fait réussie. Au final, on regrettera simplement le potentiel insuffisamment exploité de cet univers pourtant très riche et assez original.


Toradora !

En raison de son regard menaçant hérité de son père, Ryûji Takasu est un adolescent craint par les autres élèves de son lycée car est considéré comme un délinquant. Cette image étant à l’opposé de ce qu’il est réellement, ce dernier aimerait s’en séparer définitivement afin de ne plus être fuit par ses camarades. Ryûji ne perd pas espoir d’y arriver grâce notamment à son ami Yûsaku Kitamura qui, en plus d’avoir vu clair dans cette mésentente, lui a permis de rencontrer Minori Kushieda dont il est tombé amoureux. Alors qu’il pense à elle, il bouscule par mégarde Taiga Aisaka, une élève de sa classe et amie de Minori dont le mauvais caractère n’a d’égal que sa force. À la suite d’un concours de circonstances, Ryûji apprendra que Taiga est sa nouvelle voisine et que cette dernière est amoureuse de Kitamura. Se développe alors Ryûji et Taiga une relation ambiguë dans le but de se rapprocher des personnes dont ils sont respectivement amoureux.
Genres: Romance, School Life, Slice of Life

Nombre d'épisodes: 25 + 1 OAV
De même que pour Sakurasou No Pet No Kanojo, cet anime ne contient ni combats ni événement surnaturels. Mais il est encore mieux ! L’intrigue est simple et efficace, les personnages attachants et surtout, surtout… Ryûji est génial ! Rares sont les animes à ne pas prendre comme personnage principal un looser vite agaçant. Là, nous avons le droit à un type super qui cuisine comme un chef et adore aider les autres. Et franchement, ça fait plaisir ! L’ensemble est très divertissant et arrive à rester au niveau du début à la fin . Seuls petits défauts, les dessins ne sont pas toujours très beaux et la fin est inutilement un peu confuse (il y a peut-être un épisode de trop). Mais vous l’aurez compris, Toradora est vraiment une réussite ! L’évolution de la relation entre les deux protagonistes est parfaitement maîtrisée et est saisissante . Impossible de ne pas être touché par cet anime, je vous promets de grands et beaux moments d’émotion !


Kaichou wa Maid-sama !

Au lycée de Seika High, établissement peu réputé où les garçons forment 80% des effectifs, Ayuzawa Misaki, présidente du conseil des élèves, fait régner une discipline militaire. À force de travail et de détermination, cette étudiante au caractère bien trempé a su s’attirer le respect des autres. Misaki suscite l’admiration parmi les autres filles, qu’elle ne manque jamais de défendre, mais elle répand la terreur parmi les garçons qu’elle tient fort peu en estime. C’est particulièrement le cas de son rival masculin, le très calme et respecté Usui Takumi, qui cristallise tous ses griefs. Mais ce quotidien n’est qu’une facette de la vie de Misaki. Elle travaille à mi-temps comme maid dans un café pour subvenir aux besoins de sa famille. Pour ne pas écorner sa réputation, elle tient à garder secrète cette double vie. Aussi craint-elle le pire lorsqu’Usui la surprend à son travail. Mais contre toute attente, le jeune garçon révèle un intérêt pour Misaki, qu’il décide de soutenir. Dans l’ombre de la rivalité va naitre une certaine complicité, et peut-être plus…
Genres: Romance, School Life, Romance, Shôjo

Nombre d'épisodes: 26
Quelle bonne idée de départ ! Et que de potentiel trop peu exploité une fois encore ! Les huit premiers épisodes sont géniaux et nous proposent quelque chose de vraiment original. Malheureusement, il ne se passe plus rien dans les huit épisodes suivants et l’anime ne retrouve sa ferveur que dans la dernière ligne droite. Mon avis est donc un peu mitigé. D’un côté, les deux protagonistes sont très attachants et leur relation est vraiment intéressante à suivre, mais de l’autre… il y a vraiment trop d’épisodes inutiles. Il serait tout de même dommage de vous priver de cette jolie romance qui a au moins le mérite de ne pas être frustrante. La fin est, je trouve, meilleure que celle du manga. Au final, on regrettera les épisodes sans intérêt qui auraient pu être utilisés pour nous en apprendre un peu plus sur Usui dont on ne sait pas grand-chose. Il n’empêche qu’il forme un duo d’enfer avec Misaki !


High School DxD

L’histoire suit Issei Hyodo, un lycéen un peu paumé et pervers qui est tué par sa nouvelle petite amie au cours de leur premier rendez-vous. Cette dernière s'avère être un ange déchu nommé Reinare envoyé sur terre pour éliminer les armes divines. Issei va alors être réincarné en démon par la présidente du club des arts occultes, Gremory Rias. En contrepartie, il va devoir la servir en tant que pion et l’aider à lutter contre les anges déchus qui menacent l’équilibre entre les enfers et le paradis.
Genres: Comédie, Action, Ecchi, School Life, Surnaturel

Nombre d'épisodes: 24 + 2 OAV + Saison 3 à paraître
Cet anime rassemble ce qu’il y a de mieux ET de moins bien dans la plupart des animes de ce genre. L’univers et l’intrigue sont excellents , vraiment, mais le héros est insupportable. Pervers avant tout, son comportement engendre de nombreuses scènes de fan-service dont on se passerait volontiers tant elles n’apportent rien la plupart du temps. Cela dit, les combats prennent une part de plus en plus importante au fil des épisodes et rendent cet anime d’autant plus agréable à regarder. Si le côté ecchi (fille régulièrement dénudées mais cela reste soft, il n’y a pas de scènes de sexe ou quoique ce soit qui serait clairement « -18 ») ne vous dérange pas trop, l’originalité de cet univers opposant Anges et Démons devrait vous plaire. Les groupes de démons sont organisés d’une façon très particulière qui fait tout l’intérêt de ce système. Chaque personnage est assimilé à une pièce d’échec . Ainsi, chaque démon majeur (qui est logiquement le roi de son propre jeu) se constitue un jeu d’échec complet et assigne des rôles différents à ses serviteurs selon leur puissance. Ça n’a peut-être pas l’air comme ça, mais cette organisation est vraiment efficace et donne une dimension stratégique aux batailles !

0 commentaires:

Vous souhaitez laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose !) et vous ne savez pas bien vous y prendre, voilà quelques conseils :
→ Si vous n’avez pas de compte google ou de blog wordpress, livejournal et autres trucs bizarres, allez dans le menu déroulant et cliquez sur Nom/Url.
→ Si vous êtes un espion du MI6, un agent-double ou encore ma voisine du dessus, vous avez la possibilité de laisser un commentaire en anonyme, en cliquant sur Anonyme, logique le truc !
→ Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.

Enregistrer un commentaire