Ecriture : Le fabuleux destin de Stephen l'écrivain

2 commentaires
Avis : Ecriture : Mémoires d'un métier de Stephen KING Ecriture : Mémoires d'un métier de Stephen KING
Publié par Le Livre de Poche le 26 novembre 2003
Genres: Autobiographie, Ecriture, Humour
Pages: 350

Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l'un et l'autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l'écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu'est l'inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu'il est bien plus qu'un maître du thriller : un immense écrivain. "La vie n'est pas faite pour soutenir l'art. C'est tout le contraire."

Autant vous le dire d'emblée, je ne suis pas du tout amateur des histoires effrayantes de Stephen King. Ce n'est pas que je les trouve mauvaises, loin de là, mais ce n'est tout simplement pas un genre littéraire que j'affectionne. Mais pour avoir lu auparavant quelques interviews de cet auteur, force était de reconnaître qu'il s'agissait de quelqu'un de très intriguant. C'est là que ce petit livre que m'a offert Llyx est tombé à pic, puisqu'il ne contient aucun texte terrorisant et en dévoile beaucoup sur Stephen King !

Ne vous y méprenez pas, ce livre n'est pas une simple autobiographie, il est bien plus complet que cela. Le but premier de cet ouvrage est de parler de l'écriture. Si Stephen King nous raconte sa vie, c'est en vérité pour donner un contexte et une légitimité à ses propos. Et surprise, cette première partie se révèle aussi prenante qu'un roman policier plein de suspens ! Les anecdotes croustillantes s’enchaînent, parsemées ça et là de traits d'humour bien sentis. J'ai rarement lu d'autobiographies, mais il est certain que je ne suis pas prêt d'oublier celle-ci ! Je ne sais pas si de son point vue Stephen King a eu une enfance heureuse, mais en tout cas ses aventures m'ont fasciné.

Une fois ce saisissant récit achevé, il est temps de passer aux choses sérieuses car après tout nous sommes là pour parler écriture, n'est-ce pas ? L'introduction de cette partie du livre est claire : si vous n'aimez pas écrire, arrêtez-vous là (ou allez directement lire les dernières pages pour découvrir comment la vie du grand King a failli prendre fin brusquement il y a quelques années lorsqu'une camionnette a voulu lui faire un câlin). Si Llyx m'a offert ce livre, c'est justement parce que j'affectionne l'écriture. Mais après cette autobiographie parfaitement maîtrisée, j'ai eu peur de me retrouver face à un manuel d'écriture certes passionnant mais "lourd" et difficile à assimiler. Que nenni ! Stephen King ne manque pas d'envoyer quelques petites piques à certains auteurs tout en multipliant les traits d'humour afin d'alléger son propos. Je trouve ce paragraphe très représentatif de l'esprit de ce livre, voyez plutôt :


"Ce livre n'est pas bien long, pour la simple raison que la plupart des livres qui parlent d'écriture sont pleins de conneries. Les romanciers, moi y compris, ne comprennent pas très bien ce qu'ils font, ni pourquoi ça marche quand c'est bon, ni pourquoi ça ne marche pas quand ça ne l'est pas. J'imagine qu'il y aura d'autant moins de conneries ici que le livre sera court."


Rassurant, vous ne trouvez pas ? Il est clair que Stephen King donne des conseils librement, sans rien chercher à vous imposer, et allant parfois jusqu'à dire "Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, mais si vous refusez de le faire, ne venez pas vous plaindre ensuite !". Difficile de ne pas le prendre au sérieux tant ses propos respirent l'honnêteté et la franchise. Si un vieil ami vous donne des conseils, vous les appliquez, non ? Au moins pour voir si ça marche, parce que vous faites confiance à cet ami. De la même façon vous pouvez faire confiance à Stephen King aussi. Il est passé par là, il sait ce qui fonctionne.

Avant de vous faire part d'une ultime recommandation, l'écrivain raconte comment il a frôlé la mort. Cette dernière anecdote a de quoi faire réfléchir et vous confirme une bonne fois pour toute que Stephen King est un homme hors du commun et un peu fou aussi car il faut avoir une imagination sacrément tordue pour écrire des histoires comme les siennes ! (J'avoue n'en avoir lu aucune, mais les résumés donnent un très bon aperçu. D'ailleurs j'ai vu "Shining" et "Ça" et je n'en garde pas un souvenir réjouissant...). Je me suis demandé à plusieurs reprises si tous les conseils donnés sont aussi valables en français (raison pour laquelle il est peut être préférable de le lire en anglais), il est clair que certains ne le sont pas. Peut être que les traducteurs ou l'éditeur auraient pu le préciser, je pense que cela aurait été préférable. En tout cas nombreux d'entre eux me seront utiles !


EN BREF : Une autobiographie aussi drôle que passionnante suivie d'une deuxième partie à réserver aux écrivains en herbe. Vous ne regretterez pas d'y jeter un coup d’œil à l'occasion !

✎ par Kaelin

2 commentaires:

  1. Ça peut être bien intéressant à lire =)

    RépondreSupprimer
  2. je ne savais pas qu'il avait fait un livre comme ça mais ça peut etre intéressant. Ca fait longtemps que je n'ai rien lu de l'auteur j'avoue.

    RépondreSupprimer
Vous souhaitez laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose !) et vous ne savez pas bien vous y prendre, voilà quelques conseils :
→ Si vous n’avez pas de compte google ou de blog wordpress, livejournal et autres trucs bizarres, allez dans le menu déroulant et cliquez sur Nom/Url.
→ Si vous êtes un espion du MI6, un agent-double ou encore ma voisine du dessus, vous avez la possibilité de laisser un commentaire en anonyme, en cliquant sur Anonyme, logique le truc !
→ Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.