L'Ange du Chaos : vengeance, trahison et noms compliqués

2 commentaires
Avis : L'Ange du Chaos de Michel ROBERT L'Ange du Chaos de Michel ROBERT
Publié par Pocket le 12 juin 2008
Genres: Dark Fantasy,
Pages: 512

Jeune aspirant au service de l'Empire de Lumière, Cellendhyll de Cortavar a été trahi par ses amis et accusé à tort du meurtre de son mentor. Laissé pour mort dans un cachot, il n'a dû sa survie qu'à l'intervention des mystérieuses puissances du Chaos. Dix ans ont passé. Le jeune homme idéaliste est devenu un mercenaire impitoyable qui n'attend qu'une chose : se venger de ceux qui l'ont trahi. Morion, seigneur du Chaos, lui confie alors une délicate mission : infiltrer le Conseil de l'Empire de Lumière et faire échouer son grand projet de conquête. Le moment est venu pour Cellendhyll d'assouvir sa vengeance...

Il est possible d'être sportif de haut niveau et écrivain de talent (sauf peut être pour le football, là ça reste à prouver...). Michel Robert, ancien handballeur de haut niveau en est la preuve. Et qu'on se le dise de suite, si vous aimez la fantasy, ce livre devrait vous plaire. Pourtant, les 50 premières pages ont de quoi vous décourager...

L'univers de cette aventure est vaste, complexe, il est difficile de l'assimiler. Le fait est que l'auteur ne va pas vraiment vous y aider. Plutôt que de commencer par tout décrire, Michel Robert a fait le choix de ne donner les informations sur son monde qu'au fur et à mesure. Un choix audacieux, trop même. Vous allez vraiment ramer pendant une cinquantaine de pages. Parce que bon, si il n'y avait que la structure de cet univers à comprendre, ainsi que son fonctionnement et le rôle de ses principaux protagonistes, ça irait encore ! Mais si vous ajoutez à cela le fait que les personnages ont des noms fichtrement compliqués (Elvanthyell, Cellendhyll, Gheritarish, Gwerdh'ann, Barrowmer....), vous voilà complètement perdus !
J'ai dû retourner de nombreuses fois en arrière pour essayer de retrouver qui est qui. Et ça ne s'arrête pas là ! L'auteur s'adonne régulièrement à une pratique assez étrange : il introduit dans l'histoire un nouveau personnage, le décrit longuement, nous raconte son passé, détaille sa personnalité et son caractère... et le fait mourir trois pages plus tard. Du coup, vous vous efforcez de tout retenir sur ce nouveau personnage, vous vous dites même qu'il est intéressant et va apporter pas mal de choses à l'aventure et finalement non. Il meurt sans même affronter le héros ou son ennemi. Tout ça pour ça !
Vous l'aurez compris, il est difficile de rentrer dans ce livre, et vous pourriez légitiment le mettre de côté pour cause de migraine. Mais ne le faites surtout pas !

Une fois passée cette introduction pour le moins complexe, l'auteur trouve ses marques, l'histoire se fluidifie, les engrenages s'enclenchent, et tout va mieux, beaucoup mieux ! Les personnages superflus disparaissent, et même si la réapparition ponctuelle de certains protagonistes vous bloquera parfois ("Mince... c'est qui lui déjà ?"), vous aurez du mal à ne pas tout lire d'une traite ! (Ou plutôt d'une deuxième traite si on compte qu'il vous a fallu 2 mois pour terminer l'introduction).

L'Ange du Chaos est un personnage à forte personnalité qui vous marquera. Trahi par les siens et laissé pour mort, il est de retour. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas content, mais alors vraiment pas. Par prudence, il a pris pour habitude de trucider toutes les personnes qu'il trouve suspectes. Radical, mais efficace !
L'intrigue se révèle plus intéressante et complexe que prévue, c'est un bonne surprise qui donne envie de lire la suite. Eh oui, ça n'était que le premier tome ! Maintenant que vous avez compris le fonctionnement de l'univers de cet auteur, pourquoi ne pas continuer l'aventure ?
Petit plus, ce tome ne se termine pas en plein milieu de l'histoire, vous pourrez le refermer sereinement. L'auteur ne vous force pas lâchement à acheter la suite, même si il en donne sacrément envie !

EN BREF : Passé son introduction très dense, L'Ange du Chaos prend son envol et vous emmène planer avec lui.

✎ par Kaelin

2 commentaires:

  1. Je rejoins Kaelin sur le fait qu'il n'est pas du tout évident de rentrer dans l'histoire.
    Quoi qu'il en soit j'ai immédiatement acheté la suite, je ne peux donc que conseiller cette lecture!

    RépondreSupprimer
  2. Ça fait un moment qu'il est dans ma pal, il faudrait que je l'en sorte !

    RépondreSupprimer
Vous souhaitez laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose !) et vous ne savez pas bien vous y prendre, voilà quelques conseils :
→ Si vous n’avez pas de compte google ou de blog wordpress, livejournal et autres trucs bizarres, allez dans le menu déroulant et cliquez sur Nom/Url.
→ Si vous êtes un espion du MI6, un agent-double ou encore ma voisine du dessus, vous avez la possibilité de laisser un commentaire en anonyme, en cliquant sur Anonyme, logique le truc !
→ Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.